• Le château

    Historique du château

    Le château :

     Historique du château


    Le château d’Hénonville est inscrit à l’inventaire des monuments historiques.


    Un premier château datant du XIIIe siècle, fut démoli sous la Jacquerie et reconstruit en 1554.

    Il fut à nouveau rebâti en 1722 pour Pierre-François Ogier, grand audiencier de France (propriétaire en 1714). Les fondations sont en grande parte celles du château d'origine, et l'on trouve au second étage, derrière des boiseries, des vestiges d'une tour médiévale.

     

    Le château est fait de trois bâtiments en pierre blanche, orné de table en reliefs et de ligne de refend.

    Le fronton central porte une couronne comtale avec un écusson qui est celui de Roslin d’Ivry il à été sculpté par Cantrel en 1811.

     

    Le château fut modernisé entre 1765 et 1771  et  par l'architecte parisien Jean Benoît Vincent Barré  pour Jean-Marie Roslin d'Ivry qui avait acquis le château du Président Ogier  et qui fut l'un des premiers collectionneurs de Fragonard.

     Barré conserva les quatre tours d'angle, comme l'avait fait Germain Boffrand au château d'Haroué en Lorraine.

     

       Roslin d'Ivry avait décoré son château de toiles de François Boucher  comme Les Lavandières (New-York, Metropolitan Museum of Art).   

     

    Les jardins à la française créés par Edme Roslin, fermier général, ont disparus.

     


    A l’arrière du château, Sur une des tours, un cadran solaire datant de 1580 porte les signes du zodiaque.

    Le château

     

    Les tours paraissent ajourées de nombreuses fenêtres, mais une partie est simulée en trompe-l'oeil.

     

    Historique du château

    Photo Marc Duchesne

     
    Le château d’Hénonville appartient successivement en 1714 à Pierre Francois Ogier d’Ivry , en 1779 à Jean Baptiste, puis à Marie Rosselin et en 1900  le château fut acheté par la grande famille noble Bamberger.

    En 1939, M. Bamberger, ruiné, vida le château qui fut occupé en 1940 par les Allemands, puis par les Américains en 1944.

    En 1946, M. Lejbel y installa pour l'Association d'enfants des déportés israélites.

     

    De 1952 à 1975 il appartient à M. et Mme Van Themsche puis il est racheté par la commune d’Hénonville en 1975.

    Celle-ci a entrepris de restaurer, à partir de 1978 le château, dont les façades et la toiture ont été classées parmi les monuments historiques en 1960. 

     

    Aujourd'hui, bien communal, il sert pour les manifestations.

    Nombreux sont les visiteurs qui connaissent Hénonville par son château.

     

    Cet ancien domaine de chasse a reçu les invités les plus prestigieux tels que le roi d’Espagne Alphonse XIII grand amateur de chasse.

     

    Historique du château